REAL STORIES
BY REAL PEOPLE Search
Monday, October 23, 2017

Saint-cloud FÃ'te Boris Vian

by David Raynal (writer), Paris, June 13, 2009

Credit:

Pour sa première édition, le festival « Jazz à Vian » propose samedi et dimanche deux jours de concerts en hommage au talent débridé et iconoclaste de l’artiste disparu il y a cinquante ans.

Quel est l’artiste qui dans sa courte vie d’homme a été à la fois et en même temps, ingénieur, poète, écrivain, dramaturge, parolier et surtout trompettiste de Jazz pour ses nombreux fans ? La réponse est bien sûr Boris Vian, mort il y a cinquante ans et à l’honneur ce week-end de la première édition du festival « Jazz à Vian » au domaine national de Saint-Cloud. Un rendez-vous culturel et gratuit, voulu et organisé par le musicien de Jazz Serge Forté, en collaboration avec la municipalité de Ville d’Avray et l’agglomération Arc de Seine : « Vian qui est né à Ville d’Avray en 1920 a été l’un des premiers critiques de Jazz. A ce titre, il était en rapport direct avec les artistes noirs américains qu’il a fait connaître et accepter en France et en Europe. Dans le même temps aux Etats-Unis, Charlie Parker se fait virer de son propre club, le Birdland à New York, en raison de la couleur de sa peau. Miles Davis est quant à lui tabassé par un policier devant la salle de spectacle où il joue, alors qu’il fumait juste une cigarette» rappelle Serge Forté, le président de Jazz à Vian.

Samedi 13 juin, le festival commence par un concours ouvert à six jeunes candidats amateurs qui seront invités à jouer en groupe ou en solo devant un jury de professionnels. « Boris Vian était amateur. Il a participé à de nombreux concours, et je crois qu’il n’en a gagné qu’un seul. Nous avons négocié avec un studio de Meudon que le gagnant puisse bénéficier d’une journée d’enregistrement dans des conditions vraiment professionnelles. Le vainqueur du concours participera également à l’édition 2010 » explique Serge Forté. 

 

Concert de Sanseverino

 

Dimanche 14 juin, le public viendra swinguer avec les grandes pointures du Jazz : le clarinettiste Claude Abadie (directeur du jury 2009 et de l’orchestre dans lequel Vian jouait jadis de la "trompinette"), le Hot Kings Big Band sous la direction de Gérard Messonier, Linda Lee Hopkins et Al Sanders, deux grandes voix du Gospel et de la Soul Music mais aussi Serge Forté et son trio.

« Je ferai un petit hommage de trois ou quatre morceaux à Michel Petrucciani qui m’a fait l’honneur il y a une vingtaine d’années de jouer sur mon premier disque ».  

En fin d’après-midi, les enfants de la chorale de Ville d’Avray reprendront quelques-unes des 500 chansons écrites par Boris Vian en compagnie de Sanseverino, le plus « zazou » des chanteurs français, qui terminera le festival en beauté par un concert. « Si Boris Vian était vivant aujourd’hui, peut-être qu’il chanterait des chansons de Sanseverino…ou l’inverse. D’ailleurs il en chante. Ce sera l’une des bonnes surprises du festival » souligne avec impatience Serge Forté. Vous l’aurez compris, un seul mot d’ordre pour ces deux jours de folie musicale. En avant la zizique !

 

David Raynal

 

Gratuit. Samedi 13 et dimanche 14 au domaine de Saint Cloud (92)

Métro Pont-de-Sèvres

www.jazzavian.fr

 



About the Writer

David Raynal is a writer for BrooWaha. For more information, visit the writer's website.
Want to write articles too? Sign up & become a writer!

0 comments on Saint-cloud FÃ'te Boris Vian



Add A Comment!

Click here to signup or login.


Rate This Article


Your vote matters to us



x


x